La pierre «de Soleil» des Vikings

D’après une étude réalisée par Guy Ropars, chercheur au Laboratoire de physique des lasers de l’Université de Rennes-1, il s’avérerait que les Vikings auraient pu utiliser la pierre de «soleil» afin de se diriger en pleine mer en l’absence de luminosité ou par temps couvert.

Leurs navigations sur de millier de Km en direction de l’Islande ou du Groenland dans des mers difficiles (nuits polaires, neige …) restent encore un mystère pour les Historiens, Physiciens et Archéologues.

Ils auraient, a priori, utilisé en complément de leurs connaissances Astronomiques et maritimes, la pierre de «Soleil» ( le Spath d’Islande ou Calcite Optique communément présent dans toute la Scandinavie ) regardant au travers de cette dernière afin de déterminer l’emplacement du Soleil pour définir un cap à suivre.

Ce cristal a en effet la propriété de « dépolariser » la lumière du Soleil, c’est-à-dire de la filtrer différemment selon la façon dont on oriente la pierre.

«Concrètement, si on regarde la lumière au travers du cristal, il produit deux « faisceaux » différents, l’un « ordinaire » et l’autre « dépolarisé ». « Lorsque l’on tourne le cristal sur lui-même pour obtenir une position, si les intensités des deux images sont strictement égales, alors le cristal donne directement la direction du soleil », assurent Guy Ropars et son collègue Albert Le Floch.»

«Un cristal de calcite a été récemment trouvé à bord d’une épave britannique du 16e siècle découverte au large de l’île anglo-normande d’Aurigny . Inutile étant donné que la boussole était connue des navigateurs européens depuis le 13e siècle… »

Nous avons vérifié à Aurigny qu’un seul des canons remontés de l’épave peut, à cause de sa masse métallique, perturber l’orientation du compas magnétique de 90 degrés. Ainsi, pour éviter toute erreur de navigation lorsque le Soleil est caché, le recours à un compas optique pouvait être crucial même à cette époque», relève l’étude.

Univers Inédit

Gemmologie »

Quand je n'ai pas de bleu, je mets du rouge. "Pablo Picasso"

Quand je n’ai pas de bleu, je mets du rouge. « Pablo Picasso »

Au XIXe siècle, le nom rubis « rubens »  rouge en latin est ad[...]
Lire l'article »

Joaillerie »

Pendentif "Jardin"

Pendentif « Jardin »

Lors de notre exposition au Carrousel du Louvre, nous avons, cette foi[...]
Lire l'article »